Biologistes sur Scène

par Anna-Luna Rossi et Elvis Branchini

0
650
Bioband au Bioshow

Quelle soirée! Plus de 180 personnes sont allées vendredi dernier au Petit Campus pour le Bioshow 2019. La soirée a été rythmée par les rires, les applaudissements, les cris enthousiastes et surtout, par le talent des artistes qui ont participé au spectacle. Il y en avait pour tous les goûts: de la musique solo, des groupes, du cirque, du théâtre… une soirée haute en couleur qui nous a permis de découvrir les talents cachés de nos collègues biologistes.

Le publique attend les spectacles du Bioshow
Le publique attend les spectacles du Bioshow

Les coulisses du spectacle
Le Bioshow existe depuis plusieurs années, mais après une longue pause, cela fait seulement trois ans qu’il est revenu à la lumière du jour. Selon Anthony Turcotte et Charlotte Bergeron, les organisateurs de cette soirée, mettre en place un tel évènement nécessite beaucoup de préparation, autant dans le financement que dans les détails techniques essentiels au show.
Si Anthony a souhaité faire partie de l’organisation, c’est qu’il a déjà un background en musique. «Les anciennes organisatrices m’ont incité à participer, ça m’a travaillé tout l’été et j’ai finalement décidé de me présenter au conseil exécutif.» Il s’agissait, pour lui qui est passionné par la musique depuis sa première année de secondaire, d’un rôle tout trouvé. « Pour ma part, c’était vraiment spontané » confie Charlotte. «Je suis arrivée à l’Assemblée Générale sans avoir aucune idée que j’allais me proposer pour l’organisation. J’ai dû inventer un speech en trois secondes.» Si elle n’a pas pour sa part d’expérience dans la musique, Charlotte est une habituée de l’organisation, et de la promotion d’évènements. «J’ai l’habitude d’organiser des petits évènements, des tournois, des spectacles, alors ça m’a tout de suite attirée.»
Nos organisateurs se sont véritablement impliqués pour que la soirée soit à la hauteur de nos attentes, et que l’on s’en souvienne. «Nous avons loué une caméra, et fait appel à des photographes et un monteur, pour garder des images de qualité de ce soir qui permettront de faire une promotion solide de l’évènement pour les années à venir.» ajoute Charlotte.
Pour ce qui est du lieu du spectacle, c’est Anthony qui est en charge des détails logistiques. «Puisqu’on souhaitais offrir aux talents et spectateurs une salle de qualité, mais aussi innover, il a fallu faire des activités de financement (La vente de cartes de Noël, précise Charlotte). Les bénéfices de la soirée reviennent au comité des finissants de Biologie.» explique Anthony. «Les deux derniers mois ont été ceux avec le plus de rush. Nous nous sommes réellement répartis les tâches afin d’être le plus efficace possible.»
En Sciences Biologiques, un des mots d’ordre est entraide: travailler en équipe est une force, et il n’y a pas besoin d’être finissant cette année pour souhaiter contribuer financièrement au comité des finissants, nos collègues biologistes qui ont travaillé fort pour en arriver là. Charlotte explique que remettre sur pied cet évènement signifie qu’il servira aussi comme financement au comité pour les années à venir.


Une soirée pleine d’énergie
Les humoristes Maxime et Julia ont pris le rôle d’animateurs de la soirée pour nous présenter les artistes, et nous faire rire entre chaque prestation, sans perdre une seconde leur énergie. Du début à la fin, ils ont enchaîné blagues et jeux de mots, et n’ont pas failli à encourager les talents et à leur offrir les introductions qu’ils méritaient.
Solo avec sa guitare, Zachary Bélisle a été le premier à jouer. Il n’est pas nouveau de l’évènement, ni de la scène, puisque c’est la deuxième année qu’il participe au Bioshow, et qu’il possède également un groupe avec trois de ses amis, « Pinotte ». Si son instrument a toujours fait partie de lui, Zach s’est mis au chant seulement l’année dernière. «J’ai présenté ce nouvel aspect-là de moi au Bioshow 2018, et ça a été vraiment une belle expérience que je voulais à tout prix reproduire.» Zachary ajoute que l’ambiance d’un tel évènement est motivante, et que monter ainsi sur scène est une superbe opportunité. «C’est aussi une volonté de se prouver à soi-même qu’on est capable de le faire.»

Zach s'aventure solo
Zach s’aventure solo

Il a été suivi par Camille Fallu, accompagnant sa voix au piano et à la guitare. Camille n’est pas non plus novice, elle a déjà chanté plusieurs fois sur scène, et sa voix unique nous a embarqué vers les émotions qu’elle souhaitait transmettre.
Le show s’est poursuivi par le talent de Charles Picard-Krashevski au piano, nous jouant deux incontournables de la musique classique moderne: River Flows in You de Yiruma et Oltremare de Ludovico Enaudi. Charles était déjà monté sur scène deux fois auparavant, mais avoue que le stress précédant la prestation est toujours présent, même si toutefois les organisateurs ont tout fait pour rendre l’expérience la plus mémorable possible. «Le show a été très bien organisé. On a de la chance de pouvoir participer à quelque chose comme ça.»
Pause à la musique pour Cedric McKenzie, avec une impressionnante présentation de cirque. Cédric a fait des spectacles et a été animateur pendant deux ans avec son école de cirque. «J’ai été autant sur la scène qu’en arrière, en coulisse, puisque j’ai également été technicien.» Après avoir laissé sa passion de côté pendant quelques temps, Cédric confie qu’il était impatient de remonter sur scène.
Par la suite Christian Baril et Dan Nguyen, celui que certains surnomment « papa biologie », ont fait éclater de rire la salle toute entière avec une lecture de «Théatre unplugged» (mention spéciale pour l’ouverture de chaque pièce à l’harmonica).

"Théatre unplugged" par Christian Baril, avec la participation spéciale de Maude-Emilie Bourque
“Théatre unplugged” par Christian Baril, avec la participation spéciale de Maude-Emilie Bourque

Puis, Anthony Turcotte a laissé son rôle d’hôte de la soirée pour quelques minutes pour clore la première partie du spectacle à la guitare, mêlant acoustique et rap old school dans une prestation qui a ravi le public.

Anthony juste avant le rap!
Anthony juste avant le rap!

Après l’entracte, c’est au tour du BioBand de monter sur scène, présentant leurs compositions instrumentales au violon, cajon, à la guitare et à la basse, avec des airs folkloriques et une vibrante énergie. C’est un power trio qui leur a succédé: Shayan, Anthony et Antoine, qui ont fait trembler la salle sous un blues tonitruant. Troisième lecture du «Théatre unplugged» par Christian et Dan, gagnant tout autant les rires de la salle que les précédentes, puis le groupe Pinotte a pris possession de la scène pour réchauffer les cœurs admirateurs de musique instrumentale.

Antoine Mathieu, Anthony et Shayan
Antoine Mathieu, Anthony et Shayan

Les Bélou-gars et leur Bélou-fille ont clos la soirée, prenant place sur scène sous les cris hystériques de bélou-fans en salle. Leur concept? « Nous sommes un groupe sans talent qui participe à un show de talent. » expliquent-ils. Le batteur raconte qu’il n’a jamais joué de cajon avant de former le groupe. Ils ne montent sur scène qu’une fois par année, à l’occasion du Bioshow. Parmi les sept membres de leur groupe, il y a des anciens étudiants de biologie, des étudiants en biomédicale, ainsi que David Morse, professeur de biologie cellulaire au département. David Touchette, le chanteur du groupe, était déjà monté sur scène auparavant: «En 2015, j’ai participé pour la première fois au Bioshow, et nous avons créé notre band en 2017.» Les bélou-gars, qu’on pourrait facilement prendre pour des habitués du spectacle, rient en expliquant qu’il s’agit de leur premier interview, et que le Bioshow représente pour eux leur unique prestation de l’année. Sur des chansons qui n’ont pas manqué de raviver nos souvenirs et de nous rendre nostalgiques, ils ont réussi à entraîner la salle toute entière à danser et chanter avec eux.

Bélougars (et fille) au Bioshow
Bélougars (et fille) au Bioshow

Formidable de l’entrée à la fin, le spectacle a mis la foule en pleine forme pour poursuivre la nuit sur la piste de danse. Définitivement, Charlotte et Anthony ont fait un beau travail à promouvoir et remettre sur pied le Bioshow pour cette année. En sortant de cette soirée, on ne peut qu’avoir hâte à son édition 2020, et attendre avec impatience d’entendre de nouveau des talents insoupçonnés nous transmettre leur passion sur scène.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.